Actualités

[Exposition] Erik Göngrich et Boris Sieverts

Du 25 août au 24 septembre 2017
La Salle des Machines, Friche la Belle de Mai (Marseille)

En 2015, les artistes allemands Erik Göngrich et Boris Sieverts ont été en résidence à la Fondation Camargo en partenariat avec le Goethe-Institut (Marseille) afin de travailler sur Cassis et les territoires en lisière du Parc National des Calanques, en explorant les potentiels de ces endroits ainsi que leurs dimensions sociales et culturelles. Aujourd'hui, une exposition à la Friche la Belle de Mai présente plusieurs propositions d'interprétation du parc national et de sa zone de négociation. Les résultats des réflexions des artistes sur la transition du terrain sont présentés par des dessins, sculptures, textes, photos et un grand modèle en terre glaise sur lequel des différentes idées seront développées tout au long de l’exposition.


[Sortie de résidence] Jasmine Hearn

Lundi 25 septembre à 18h00

Jasmine Hearn est une chorégraphe et danseuse basée dans le Bronx. Elle est actuellement en résidence à la Fondation Camargo, en partenariat avec Movement Research et la Jerome Foundation. Son travail en cours, blue, sable and burning, est une performance de danse en solo qui écoute et réagit aux souvenirs liés au chez-soi, au voyage et aux eaux qui nous ont visitées. En revenant à l'image à partir d’une collaboration avec l'artiste Jennifer Meridian, Jasmine espère dresser une carte afin de suivre où la Vénus noire a été dans le présent, le passé et le futur. blue, sable and burning utilise la danse, la chanson et une narration non-linéaire pour répondre au poème de Robin Coste Lewis The Voyage of the Sable Venus.


[Présentation de projet] Amina Gautier

Lundi 2 octobre à 18h00

Groupe du Laocoon

À la Fondation Camargo, Amina Gautier travaille sur l’écriture d’une œuvre de fiction qui réinterprète et reconfigure les concepts clés de l’Eneide : le déplacement, le destin, l’hospitalité (xenia) et la piété (pietas), dans un contexte urbain contemporain.

Lors de la présentation, Amina Gautier donnera un aperçu de son travail.


[Présentation de projet] Amanda Eurich

Mercredi 4 octobre à 18h00

"L'Arrest Memorable" publié en 1561, œuvre la plus célèbre de Jean de Coras

Le public moderne connaît Jean de Coras comme le juge de l’affaire Martin Guerre, le plus célèbre voleur d’identité du XVI siècle. Tout comme l’imposteur qu’il a rendu célèbre dans L’Arrest mémorable, Coras aussi joua son propre jeu d’identité. Ses lettres à sa femme, ses amis, et ses alliés témoignent de sa vie sécrète en tant qu’agent et polémiste calviniste. Dans ce projet, les échanges épistolaires de Coras permettent d’examiner la radicalisation des identités religieuses, les difficultés de pacifier l’Europe de la première modernité et la dévastation collective de la violence confessionnelle.

Lors de la présentation, Amanda parlera de son livre Une vie en lettres : Jean de Coras et les guerres de religion, qui explore la correspondance privée de l’illustre juriste français Jean de Coras. 


[Présentation de projet] Timothy Brennan

Lundi 9 octobre à 18h00

Edward Said

Pendant son séjour à Camargo, Timothy Brennan complète un projet de biographie intellectuelle sur Edward W. Saïd, un auteur palestinien et une figure politique largement considérée comme l'un des intellectuels les plus influents et originaux du dernier demi-siècle. En s'appuyant sur des lettres personnelles, des enregistrements magnétiques, des interviews et un accès exclusif à sa famille survivante, le livre sort de sa longue amitié avec l'auteur décédé en 2003. Il argumente que Saïd avait imaginé sa carrière comme une longue histoire vers une fin spectaculaire où l'humanisme et les sciences humaines seraient au centre même de la vie publique.

Lors de la présentation, Timothy Brennan présentera l'avancée de son livre Places of Mind, Occupied Lands: Edward Said (An Intellectual Biography).


[Présentation de projet] Catherine Dunlop

Mercredi 11 octobre à 18h00

Claude Monet, "Cap d’Antibes, Mistral" (1888)

Catherine Dunlop travaille actuellement sur une histoire environnementale et culturelle du mistral, le célèbre vent de Provence. Une puissante force de la nature, le mistral peut atteindre une vitesse de 150 km/h. Pendant sa résidence à Camargo, Dunlop mène des recherches sur l’impact du mistral sur les peintres en Provence. En regardant les œuvres des peintres célèbres, comme Vincent Van Gogh, ainsi que des peintres régionaux affiliés à l'École de Marseille, elle examine l’influence du vent sur l’expérience du corps, sur les techniques de travail en plein air et sur la pensée environnementale des artistes européens.

Lors de la présentation, Catherine Dunlop parlera se son travail d'écriture et de ses recherches autour du mistral.


[Présentation de projet] Ilana Salama Ortar

Lundi 16 octobre à 18h00

Ima Oum Mere

Corps étranger est un projet multidisciplinaire qui questionne le langage corporel des femmes immigrées âgées. Il explore les problématiques de la corporalité, du vieillissement, du déplacement et du déracinement. L'ensemble des données recueillies au cours des témoignages et des rencontres à Marseille sera synthétisé et transformé. Il donnera lieu à un synopsis/storyboard à partir duquel sera élaborée l’installation. L'accent sera mis sur la présence physique et visuelle de la parole elle-même – intonation, souffle, gestuelle – afin de créer une chorégraphie urbaine entre espace public et espace muséal ou d’exposition. Cette chorégraphie sera fondée sur la matérialité du trauma au travers du vocabulaire, de la contextualisation et des vibrations sonores.

Lors de la présentation, Ilana Salama Ortar parlera plus amplement de son projet et de son travail en cours.