The Black Mamba (Natasha Mendonca et Suman Sridhar)

Artistes, Inde

  • Natasha Mendoca +

    Cinéaste, Inde

    Natasha Mendonca est une cinéaste et musicienne électronique originaire de Bombay, Inde. Natasha possède une maîtrise en film/vidéo du California Institute of the Arts. Ses réalisations ont été exposées au MoMA, au Centre Pompidou, à la Tate Modern et à Sesc_Videobrasil. Ses films ont reçu de nombreux prix internationaux, dont le prix Tiger au Festival international du film de Rotterdam (2011) et une résidence au Wexner Center.

    En savoir plus : www.natashamendonca.com

  • Suman Sridhar +

    Chanteuse, Inde

    Suman Sridhar, chanteuse, compositrice et performeuse, a grandi entre Mumbay et New Jersey. Elle a été formée à la musique et la danse classiques Bharat Natyam et a une licence en musique classique et arts visuels occidentaux de l’université Rutgers, aux États-Unis. Elle prêté sa voix pour des chansons à succès de films bollywoodiens. L’avant-première de son premier album a eu lieu au Tate Modern Museum, à Londres. The Black Mamba a inauguré la 20ème édition du Contemporary Arts Fesival, VideoBrasil Sesc, Sao Paulo (2017) et de la Biennale Kochi-Muziris, en Inde (2016).

    En savoir plus : www.youtube.com

Olamidutal / Land of the Breasted Woman

The Land of the Breasted Woman est une performance immersive incluant de la vidéo et des sons captés en direct. Ce projet archive et retrace les pratiques historiques et contemporaines des rites de deuil d’Inde méridionale. Multidisciplinaire, il associe éthnomusicologie, cinéma, poésie et études sur le genre et le post-colonialisme. La lamentation, forme musicale traditionnelle de deuil rituel de la région du sud de l’Inde, est pratiquée à l’occasion de la cérémonie de funérailles de Nangeli, un personnage féminin du 18ème siècle issu de l’histoire de la région du Kerala. Elle est connue pour s’être ôté la vie en signe de protestation contre la politique de taxation du sein, qui infligeait aux femmes des castes inférieures de payer une taxe pour pouvoir couvrir leur corps en public.