Julie Rousse

Artiste sonore, improvisatrice et phonographe, France

Julie Rousse est née en 1979, à Paris. Elle vit et travaille à Marseille. Artiste sonore et improvisatrice, Julie Rousse est une phonographe passionnée, toujours à la recherche de nouveaux field recordings. Inspirée par les notions d’espace, de rêve et d’écologie, elle pratique l'improvisation libre, fouillant la matière du son brut en temps réel, d’intrusion dans le détail, à la recherche de textures nouvelles et de rythmes uniques, de paysages imaginaires et délivre une expérience sonore tout à fait particulière.

Son travail a été montré dans des évènements majeurs, festivals et lieux dédiés aux arts numériques et à la musique expérimentale, lors d’installations et de performances sonores. On la retrouve notamment au Festival Les Musiques (gmem-CNCM-marseille, 2018); Nuit Blanche (Paris; 2005, 2011, 2015, 2018); Centre Pompidou (Paris; 2017); Musée de l’Homme (Paris; 2017); Festival REEVOX (gmem-CNCM-marseille; 2016). Ses pièces ont été publiées sur les labels Sub Rosa, TsukuBoshi, Zeromoon, NoType et diffusées sur les ondes d'Arte radio, France Culture et Radio Libertaire.

 

 

© Florent Kolandjian 2019

"Sur l'Horizon" : programme de résidence de compositeurs

Lors de cette résidence à la Fondation Camargo, Julie Rousse mettra à profit ce temps de recherche pour élaborer des dispositifs de captation et d’écoute spécifiques et les partager avec le public lors de deux présentations publiques où se jouera un glissement entre la perception directe de notre environnement sonore vers sa transformation par l’artiste sonore.

Ce temps d’expérimentation de la perméabilité des frontières entre la performance et la réalité, mettra en valeur des éléments sonores spécifiques du paysage et donnera à entendre la sphère sonore du domaine de l’inaudible suite à l’élaboration et l’expérimentation in-situ de dispositifs de captation spécifiques : hydrophones, piézoélectriques, accéléromètres, éoliennes et électromagnétiques et d’un dispositif modulaire de diffusion pour une installation sonore.

Pour en savoir plus sur ce partenariat avec le GMEM, cliquez ici.

 


Rencontres avec Julie Rousse : HORIZON-S

L’Horizon est un élément commun du paysage, que l’on nomme et fantasme, que l’on convoite comme un but à atteindre. Pourtant il est un non-lieu, une ligne imaginaire courbe entre la terre et le ciel, séparant le ciel et l’eau.

C’est cette image qui appelle l’artiste sonore Julie Rousse à une rêverie, à laquelle elle convie les spectateurs à expérimenter avec elle, la ligne imaginaire qui sépare la réalité de l’intervention de l'artiste, l’audible de l’invisible et l’Ici-maintenant d’un Ailleurs-rêvé, pendant le temps d’une déambulation d’écoute dans le paysage des jardins de la Fondation Camargo qui s’achèvera sur une performance en extérieur dans le théâtre en plein-air.

horizon (n.m.)

Sitôt la terre perdue de vue, on plonge dans la dimension de l’incertitude, dans le « domaine de l’informe » : « la mer est le lieu où se rompt tout équilibre ou stabilité, la négation sans fin ou, à tout le moins, la menace récurrente à la sécurité que porte plus ou moins consciemment en lui l’homme habitué à la terre ferme ».
 
« Il n'y a point d'horizon. Cette ligne coupante entre le ciel et l'eau, jamais le marin ne la trouve, ni ne la trouvera. Cette ligne sinueuse des bois et des montagnes, et cette brume richement colorée, allez-y voir ; c'est partout comme ici, troncs, feuilles, sentiers, rochers». Alain, Propos, 1933, p. 1168.

  • Vendredi 4 septembre à 18h
  • Vendredi 11 septembre à 18h

Pour chaque date, jauge limitée à 10 personnes. Réservation obligatoire : rsvp@camargofoundation.org

 

 

Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Région Sud.