Les Carnets de Camargo

Un projet collaboratif pour faire face au confinement

Le vent peut souffler et les tempêtes se lever, mais nous sommes toujours debout. Cela pourrait presque devenir la nouvelle devise de la Fondation Camargo. Pour faire face au confinement, nous avons encouragé les anciens actuels à partager leurs expériences. Ainsi sont nés Les Carnets de Camargo. Sous forme de témoignages, écrits, visuels ou sonores, les résidents nous invitent à vivre leur confinement, au bord de la Méditerranée, entre rêves et réalités, illusions et désillusions. Puisque Les Carnets de Camargo aspirent aussi à maintenir le lien au sein de notre communauté, par l'échange et la réflexion, ces créations seront, à terme, le témoignage de cette époque si particulière. Au fil des éditions, les anciens résident ont également rejoint le projet.

Découvrez les Carnets

Carnet #1 — Avec Zeyn Joukhadar, Ekin Can Göksoy, LaToya Watkins, Susan Elizabeth Gagliardi et Arko Datto.

Carnet #2 — Avec Coline Houssais, Ekin Can Göksoy, Arko Datto, Felix de la Concha et Mark Axelrod.

Carnet #3 — Avec Samuel Hayat, Pierre France, Matteo Rubbi, Coline Houssais, Arko Datto, Thomas Bellinck, et Ben Stoltzfus.

Carnet #4 — Avec Felwine Sarr, crazinisT artisT, Michel Bauwens, Sibel Horada et Julia Watson.

Carnet #5 — Avec Emily Strasser, Zainabu Jallo, John Marshall, Mohamed Abusal et Carol Barnett.

Carnet #6 — Avec Zeyn Joukhadar, Jeff Daniel Silva, Kathleen Kilroy-Marac, Anke Doberauer et Rosa Valado.

Pour recevoir directement les prochains Carnets, veuillez vous inscrire à notre newsletter.


Anciens fellows et résidents: appel à contributions

Nous espérons que vous allez tous bien ! Si vous avez des textes, de la musique, des histoires, des images ou des vidéos en lien avec la situation actuelle que vous souhaitez partager, nous vous invitons à nous les envoyer à communication@camargofoundation.org avec une courte biographie et une description de votre contribution. Cette nouvelle newsletter hebdomadaire (nous l'espérons !) Les Carnets de Camargo présenteront les travaux de nos anciens résidents, près de 1 000 personnes travaillant dans le domaine des arts et des sciences humaines et sociales du monde entier.