Programme de résidences 2024 à destination d'artistes algériens

Appel à candidatures clos. Résultats : début avril 2024.

Ce programme de résidences de création et de recherche s’adresse à des artistes visuels, artistes musiciens et écrivains algériens travaillant et résidant en Algérie. Il a été créé à l’initiative du Ministère de la culture, suite à la livraison du rapport Stora et dans le cadre de la mise en œuvre des préconisations visant à l’apaisement des mémoires franco-algériennes.

L’objectif de cette résidence est de promouvoir et de faciliter la mobilité́ des artistes algériens, et d’élargir leur réseau professionnel et artistique.

Ce programme est co-construit par la Cité internationale des arts (Paris), la Fondation Camargo (Cassis) et la Friche la Belle de Mai (Marseille). En collaboration avec l’AM.I, Triangle - Astérides, centre d’art contemporain d’intérêt national, Fraeme et la SACEM, les partenaires s’engagent à soutenir le projet de chaque lauréat en leur permettant de bénéficier d’un accompagnement privilégié́, d’une mise en réseau et d’une résidence financée de trois mois en France.

Suite à cet appel à candidatures et à la réunion d’un jury de professionnels du monde de l’art et de la culture, six artistes (deux artistes visuels, deux musiciens et deux écrivains) seront sélectionnés pour des résidences de trois mois chacune, au sein des lieux de résidences impliqués dans le programme. 

Une fois arrivés en résidence, les artistes sont accompagnés par la structure d’accueil qui se tient à son écoute pour permettre le bon déroulement de leurs projets. Les partenaires du programme font un suivi pour qu’une continuité soit assurée tout au long de la résidence. Une fois la résidence terminée, les artistes sont tenus de fournir un compte-rendu.

 

Toutes les informations et questions pratiques à lire ci-dessous (merci de bien consulter ces éléments avant le dépôt de votre candidature).


La résidence

Le programme de résidence permettra l’accueil de six lauréats : deux artistes visuels, deux musiciens, deux écrivains. 

  • Pour les artistes visuels : à la Friche la Belle de Mai (Marseille) puis à la Cité internationale des arts (Paris)
  • Pour les musiciens : à la Friche la Belle de Mai (Marseille) puis à la Cité internationale des arts (Paris)
  • Pour les écrivains : à la Cité internationale des arts (Paris), puis à la Fondation Camargo (Cassis).

Les lauréats bénéficieront :

  • D’un accompagnement, de temps de rencontres et de mise en réseau organisé par les partenaires du programme de résidences ;
  • De la mise à disposition d’un espace de vie et de travail dans chaque structure d’accueil ;
  • D’une bourse de vie de 1200 euros par mois ;
  • D’une bourse de production de 1 500 euros TTC ;
  • De la prise en charge du transport international aller/retour Paris, des frais de visa et d’assurance voyage, ainsi que de déplacements dans l’hexagone (déplacement à et depuis Marseille et Cassis inclus) à hauteur de 1250 euros TTC.

Critères d’éligibilité et de sélection

Pour participer à l’appel à candidatures, l’artiste doit :

  • Etre de nationalité algérienne, travailler et résider en Algérie ;
  • Avoir terminé son cursus académique et/ou pouvoir justifier d’un minimum de 3 ans d’expérience professionnelle dans le secteur artistique ;
  • Avoir déjà développé un/des projet(s) de création.

Questions diverses

  • Comment candidater ? +

    Les dossiers des candidats doivent impérativement contenir les éléments suivants :

    • Formulaire d’inscription en ligne dument rempli (NB : attention, vous devez avoir un compte Google pour pouvoir vous inscrire).

    • Un curriculum vitae détaillé (4 pages maximum), en français ou en anglais ;

    • Un dossier artistique, en français ou en anglais, comprenant une dizaine de visuels d’œuvres passées avec légendes complètes (entre 5 et 10 pages maximum), le cas échéant avec liens vidéo, fichiers audio représentatifs du travail le cas échéant (mp3, avi) ;

    • Une lettre d’intention, en français ou en anglais, qui présentera le projet que les candidats souhaitent développer dans le cadre de la résidence, les raisons pour lesquelles leur travail justifie la nécessité de cette résidence dans les deux structures d’accueil, d’un point de vue à la fois artistique et de réseau professionnel (entre 2 à 4 pages maximum).

     

    Les candidatures à plusieurs ne seront pas admissibles.

    La venue d’accompagnateurs dans le cadre de ce programme n’est pas possible.

  • Les conditions de résidence +
    • À la Fondation Camargo

    La fondation Camargo mettra à disposition de chaque résident un appartement individuel, meublé et équipé.

    Le campus de la Fondation Camargo comprend douze appartements meublés, une bibliothèque, une buanderie commune, une salle de musique/conférence, un studio d'artiste avec une chambre noire et un studio de composition avec un piano. Le campus offre également de nombreux espaces en extérieur, avec un théâtre en plein air, ses jardins dont un jardin aromatique à disposition des résidents. La fondation accueille souvent, pendant une même période, des résidents accueillis dans le cadre de différents programmes.

    La fondation ne fournit pas de matériel artistique ni d'équipement technique. Tous les appartements comprennent une cuisine entièrement équipée pour que les résidents puissent préparer leurs propres repas.

    Seul un appartement est accessible aux personnes à mobilité réduite, et le site (notamment les espaces communs intérieurs et extérieurs) ne répond malheureusement pas aux normes actuelles d'accessibilité aux personnes en situation de handicap.

    • À la Friche La Belle de Mai

    La Friche la Belle de Mai mettra à disposition un atelier de 90m2 et un logement dans l’une des deux villas du site qui comporte 20 chambres, des salles de bain, un coin cuisine et une salle à manger mutualisés.

    Triangle - Astérides mettra à disposition un atelier de 90 m2 situé à la Friche la Belle de Mai ainsi qu’une chambre avec salle de bain privative dans un appartement partagé avec les autres résident·e·s Triangle - Astérides localisé dans le centre-ville de Marseille.

    L’AM.I mettra à disposition deux studios de création/répétition de 50m2 équipés d’un système son. Un régisseur général sera présent pour l’accueil des musiciens le premier jour de résidence puis chaque lundi. Les artistes musiciens lauréats sont invités à venir en résidence avec leurs instruments.  

    Chaque artiste bénéficiera de l’accompagnement d’une structure basée à la Friche la Belle de Mai : Fraeme, Triangle-Astérides et l’AM.I.

    • À la Cité internationale des arts

    D’une superficie variant de 25 à 60m2, les ateliers-logements sont conçus pour allier production et vie quotidienne. Ils se composent d’une pièce de travail, d’une cuisine, d’une salle de bains et d’un espace nuit. Un atelier peut accueillir jusqu’à deux adultes et un enfant jusqu’à 7 ans.

    Malheureusement, les ateliers-logements proposés ne répondent pas aux normes actuelles d’accessibilité aux personnes en situation de handicap, et nous y travaillons pour l’avenir.

    Pour toute demande concernant l’accessibilité́ des espaces de la Cité internationale des arts, nous nous tenons à votre disposition.


A propos des partenaires

  • La Fondation Camargo +

    Fondée par l'artiste et philanthrope américain Jerome Hill (1905-1972), la Fondation Camargo encourage la créativité, la recherche et l'expérimentation grâce à son programme de résidence international pour artistes, chercheurs et penseurs. Depuis 1971, Camargo a accueilli près de 1 500 personnes en résidence travaillant dans le domaine des arts et des sciences humaines et sociales du monde entier. Située à Cassis, au bord de la Méditerranée, la Fondation offre le temps et l'espace dans un environnement de qualité pour penser, créer et échanger.

  • La Friche la Belle de Mai +

    Prototype né en 1992 de ce que l’on nomme aujourd’hui les "Tiers-Lieux", nouveaux modèles culturels et urbains, la Friche rassemble dans un lieu unique et réinventé, transformation urbaine, permanence artistique, lien au territoire et coopération active dans le sens de l’intérêt général.

     

    Née de l’ancienne usine de la Seita, aujourd’hui lieu de création et d’innovation, La Friche la Belle de Mai est à la fois un espace de travail pour ses 70 structures résidentes (350 artistes, producteurs, salariés qui y travaillent quotidiennement) et un lieu de diffusion (600 propositions artistiques publiques par an, de l’atelier jeune public aux plus grands festivals). Avec près de 450 000 visiteurs par an, la Friche la Belle de Mai est un espace public multiple de 45 000 m2 où se côtoient 5 salles de spectacles et de concert, des jardins partagés, des lieux de résidences d’artiste, une aire de jeux et de sport, un restaurant, une librairie, une crèche, 2400 m2 d’espaces d’exposition, un toit terrasse de 8000 m2, un centre de formation.

  • La Cité internationale des arts +

    La Cité internationale des arts est une résidence d’artistes qui rassemble, au cœur de Paris, des artistes et leur permet de mettre en œuvre un projet de création ou de recherche dans toutes les disciplines.

     

    Sur des périodes de deux mois à un an, la Cité internationale des arts permet à des artistes de travailler dans un environnement favorable à la création, ouvert aux rencontres avec des professionnels du milieu culturel. Les résidents bénéficient d’un accompagnement sur mesure de la part de l’équipe de la Cité internationale des arts.

     

    Dans le Marais ou à Montmartre, l’atelier-logement (espace de vie et de création) dont bénéficient les résidents leur permet de cohabiter avec plus de 300 artistes et acteurs du monde de l’art de toutes les générations, de toutes les nationalités et de toutes les disciplines. En collaboration avec ses nombreux partenaires, la Cité internationale des arts ouvre plusieurs appels à candidatures thématiques et/ou sur projet tout au long de l’année.