Nicolas Floc'h

Artiste, France

Nicolas Floc’h (né en 1970 à Rennes) investit de nombreux champs artistiques. Ses installations, photographies, sculptures ou encore performances questionnent une époque de transition où les flux, la disparition et la régénération tiennent une place essentielle. De ses projets au long cours, nourris d’apprentissages, de mers, de rencontres et de la recherche scientifique, naissent des œuvres ouvertes, ancrées dans le réel, où les processus collaboratifs et évolutifs tiennent la première place. Depuis 2010, un travail centré sur la représentation des habitats et du milieu sous-marin a donné lieu à une production photographique documentaire liée aux changements globaux et à la définition de la notion de paysage sous-marin.

En savoir plus : www.nicolasfloch.net

Invisible

À l’occasion du Congrès mondial de la Nature de l’UICN et de Manifesta 13 qui se tiendront en 2020 à Marseille, le Parc national des Calanques, en partenariat avec la Fondation Camargo, l’Observatoire des Sciences de l’Univers – Institut Pythéas (Aix-Marseille Université, CNRS, IRD) et le Ministère de la Culture, commande à l’artiste Nicolas Floc’h une œuvre sur le territoire sous-marin du parc, intitulée Invisible. Il s’agit de la première commande publique artistique soutenue par le ministère de la Culture qui explore l’espace sous-marin.

Invisible, est un projet photographique, plastique et de recherche, initié par Nicolas Floc’h sur les paysages sous-marins des calanques dans le cadre du programme de résidence « Calanques, territoire de sciences, source d’inspiration », lancé en 2018 par les trois structures partenaires, qui proposait à des artistes de réfléchir sur les liens Homme/Nature. A travers cette performance photographique, Nicolas Floc’h propose de fixer par l’image un état zéro des paysages en 2019-2020 en suivant l’ensemble du trait de côte dans la zone du Parc, soient 162 kilomètres, ce qui n’a jamais été réalisé auparavant. Les images, prises en lumière naturelle et au grand angle, permettent une approche panoramique des paysages naturels ou anthropiques et de leurs transformations. Les photographies, pour la plupart en noir et blanc, montrent la mer telle qu’elle s’offre au regard, nous immergeant dans ses profondeurs jusqu’à l’abstraction. Depuis 2010, le travail de Nicolas Floc’h, centré sur la représentation des habitats et du milieu sous-marin, a donné lieu à une production photographique documentaire liée aux changements globaux et à la définition de la notion de paysage sous-marin, « générant ainsi de nouvelles représentations, de nouveaux imaginaires ».

En parallèle de la commande à Nicolas Floc’h, le Parc national des Calanques réalise le premier Plan de paysage sous-marin, une innovation en termes de planification environnementale qui permet aux décideurs et acteurs locaux de s’approprier la gestion de leur espace sous-marin pour en conserver et restaurer les paysages. « Pour enrayer la détérioration des habitats marins toujours à l’œuvre sur le territoire, en raison notamment de la proximité de la ville, et afin qu’une population s’approprie ce paysage difficilement accessible, cette commande est un moyen de le rendre visible et de sensibiliser le public à ses enjeux », explique François Bland, Directeur du Parc national des Calanques.

La commande sera présentée au public à l’occasion de Manifesta 13 et du Congrès mondial de la Nature, notamment avec un ensemble de photographies déployées sur le territoire, une publication (Roma Publications), la remise d’un fonds photographique pour la recherche scientifique à l’Institut Méditerranéen d’Océanologie (OSU Pythéas - Aix-Marseille Université, CNRS, IRD), ainsi qu’à travers une exposition au FRAC Provence Alpes Côte-d’Azur du 6 juin au 13 septembre 2020.

En savoir plus :


Ce projet a également bénéficié du soutien de la Fondation Daniel et Nina Carasso, du Département des Bouches-du-Rhône et de la Préfecture des Bouches-du-Rhône.

"Paysages productifs" - Exposition au FRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur

Véritable manifeste photographique révélant l’importance d’explorer le milieu sous-marin d’un point de vue artistique, cette exposition de Nicolas Floc’h propose une représentation inédite générant de nouveaux imaginaires. Les images, en lumière naturelle, souvent en noir et blanc, montrent la mer telle qu'elle s'offre au regard et nous immergent dans ses profondeurs jusqu'à l'abstraction.

Exposition du 25 septembre 2020 au 17 janvier 2021 au FRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Cliquer ici pour lire le communiqué de presse.