Cristina Corsi

Chercheuse en archéologie, Italie

Cristina Corsi est professeure d’archéologie à l’Université de Cassino, en Italie. Elle est Marie Curie Fellow et chercheuse associée au LA3M de la MMSH Aix-en-Provence. Elle est diplômée en archéologie de l’Université Sapienza de Rome et elle a obtenu son doctorat en archéologie à l’Université de Bologne. Elle a obtenu plusieurs bourses postdoctorales et a été professeure invitée dans plusieurs prestigieuses institutions de recherche en Europe et aux États-Unis. Elle a coordonné et participé à de grands projets internationaux, dont certains sont toujours en cours. Ses principaux intérêts de recherche sont : l'archéologie du paysage méditerranéen dans la longue durée et les réseaux de communication dans l'Antiquité et le Moyen Age. Elle est reconnue internationalement comme spécialiste en diagnostics archéologiques.

Itinerary by Matthew Paris Historia Anglorum (1250-1259) © British Library Creative Commons

La route des Francs : le voyage de l'archevêque Sigeric au crépuscule du premier millénaire de notre ère

Le rapport du voyage entrepris par l'archevêque Sigeric en l'an 990 de Canterbury à Rome a été utilisé pour reconstruire une version idéalisée de la via Francigena, la « route des Francs ». Comme le montrent les recherches les plus récentes, cette reconstruction est une simplification extrême et implique une banalisation de nombreuses questions liées à la mobilité médiévale. Ce projet vise à tirer les conclusions d'une recherche interdisciplinaire qui, à partir d'une analyse multidimensionnelle du parcours, explore le récit, les modalités et les aspects pratiques du voyage, y compris la perception du « paysage du mouvement ».