Samuel Fury Childs Daly

Chercheur en histoire, États-Unis

Samuel Fury Childs Daly est professeur adjoint d'études africaines et afro-américaines, d'histoire et d'études comparatives internationales à l'université de Duke. Il est titulaire d'un doctorat de l'Université de Columbia et d’un master de l'École d'études orientales et africaines et de l'Université de Cambridge. Il est l'auteur de A History of the Republic of Biafra: Law, Crime, and the Nigerian Civil War (Cambridge University Press, 2020), qui examine la relation entre la guerre et la criminalité quotidienne dans le premier grand conflit de l'Afrique postcoloniale. La violence et la tromperie étaient des outils de survie sur le champ de bataille mais, lorsque la guerre a pris fin, les vétérans et les civils ont découvert qu'elles étaient également utiles pour survivre en temps de paix. Ses recherches actuelles portent sur l'histoire comparée des déserteurs militaires. Ce projet est ancré dans le passé africain, mais il a une portée internationale.  

Archives au Nigeria, 2020 © Samuel Fury Childs Daly

The Good Soldier: A Global History of Desertion

Qu'est-ce qui pousse les soldats à abandonner le champ de bataille ? Et que font-ils après s'être enfuis ? The Good Soldier s’intéresse à la désertion militaire au cours des deux derniers siècles, en racontant la vie d'hommes et de femmes qui ont refusé de se battre dans des guerres, qu’elles soient de grande ou de petite ampleur. Partant du principe que la désertion n'est pas toujours l'expression d'une peur, le livre examine comment l'abandon du champ de bataille peut être un acte politiquement générateur ; les déserteurs ont fondé des communautés, noué de nouvelles solidarités, et redéfini les valeurs liées à l'honneur et à la valeur. Tout autant qu’ils fuient, les déserteurs courent aussi vers quelque chose. The Good Soldier suit leurs voyages.