Michael Harrison

Compositeur, États-Unis

Michael Harrison est un compositeur et pianiste qui forge une nouvelle approche de la composition grâce à des accords qui reprennent l'ancien concept d'intonation juste, une forme d'accord pur construit à partir d'intervalles musicaux de proportions mathématiques parfaites. Harrison a notamment reçu les bourses Guggenheim et NYFA. Son œuvre, Revelation, a été nommée l'un des meilleurs enregistrements classiques de 2007 par le New York Times et le Boston Globe. Parmi les autres œuvres acclamées, citons Just Constellations, composé pour Roomful of Teeth, ensemble vocal récompensé d'un Grammy, (qualifié de "beauté glaciale" et "lumineux" par Alex Ross dans The New Yorker) et son album, Time Loops, avec la violoncelliste Maya Beiser (sélectionné dans le Top 10 des albums classiques de NPR en 2012).

Michael Harrison at piano, 2019 © Chris Edwards and McColl Center

Une œuvre majeure pour piano à l'intonation juste

"L'intonation juste" est une forme ancienne d'accord construite à partir d'intervalles musicaux de proportions mathématiques parfaites et est considérée comme le fondement universel de l'harmonie. Bien que l'intonation juste soit le fil conducteur qui relie la musique aux mathématiques, aux sciences, à l'art et à l'architecture, peu de compositeurs contemporains travaillent avec ce système. Le projet de Michael Harrison est de composer une nouvelle grande œuvre pour piano. En tant que suite de son œuvre la plus acclamée par la critique, Revelation, la nouvelle pièce explorera différentes approches compositionnelles, pianistiques et techniques pour travailler avec l'intonation juste.