Le ciel avait pleuré

Sabrina Mervin & Rania Stephen, France & Liban

L'équipe

  • Sabrina Mervin +

    Sabrina Mervin est historienne et anthropologue, directrice de recherche au CNRS (CéSor). Ses travaux portent essentiellement sur l’islam chiite contemporain, sur des terrains variés, en se focalisant sur la fabrique de l’autorité religieuse et les rituels propres au chiisme. Elle a réalisé un premier documentaire au Liban, Le cortège des captives (tragédie chiite), en 2007.

  • Rania Stephan +

    Rania Stephan est une artiste et réalisatrice libanaise. Sa pratique artistique est centrée aussi bien sur les images fixes que mouvantes et conjugue un travail sur l’archéologie de l’image, l’identité et la mémoire. Elle a réalisé une quinzaine de courts et de longs métrage, des documentaires de création, dont Les trois disparitions de Soad Hosni (2011, 70mn).

Le projet

Le ciel avait pleuré est un film sur un pèlerinage annuel qui mène une quinzaine de millions de musulmans chiites du monde entier sur les routes de Karbala, en Irak. Ils commémorent ainsi le 40e jour du martyre de l’imam Hossein dans une bataille qui fonctionne comme un mythe fondateur du chiisme. En chemin et jusqu’au mausolée de Hossein, les pèlerins revivent l’événement à travers des représentations bigarrées et des pratiques rituelles parfois impressionnantes. Les images ayant été tournées en 2019, l'enjeu de cette résidence est de réfléchir à la forme du film -  procédé narratif, recherche visuelle et sonore - en effectuant un premier montage. Mervin et Stephan travailleront pour cela directement sur la matière filmée, le texte de la voix off à écrire, les effets à tirer des images et des sons. C’est là où la collaboration entre la recherche/l’anthropologie et l’art/le film, est cruciale. Elle permettra de travailler une esthétique et de restituer l’émotion.